La Suisse rejoint les Etats-Unis d’Europe

0
523

L’opinion publique helvétique s’est massivement exprimée en faveur de l’adhésion à la Fédération des Etats-Unis d’Europe. La Suisse, après une nouvelle consultation populaire, en deviendra officiellement le 29e pays membre. Une fois de plus, la jeune Fédération des Etats-Unis d’Europe démontre son puissant pouvoir d’attraction. Suite aux initiatives en faveur du renouveau démocratique européen, la Suisse a décidé de mettre un terme à son isolement légendaire. Cette décision fait suite à un nouveau référendum, dont l’issue est sans équivoque : 65 % des Suisses ont dit oui à la Fédération européenne.
Dès sa création, la Fédération des Etats-Unis d’Europe a constitutionnellement et institutionnellement donné au citoyen la garantie que ses intérêts et son bien-être se trouveraient au cœur de l’action politique. Et la Suisse ne s’y est pas trompée. Il faut dire que la Fédération des Etats-Unis d’Europe n’a pas ménagé ses efforts pour instituer une nouvelle forme de transparence jusqu’alors inédite dans le débat européen et renforcer la démocratie représentative en dotant le Parlement européen d’un pouvoir d’initiative et de contrôle allant même au-delà des compétences réservées à la plupart des Assemblées législatives nationales. Ce renouveau de la démocratie européenne permet de faire davantage confiance à la sagesse des peuples et de leurs élus, une nouvelle génération se sentant profondément européenne  et venue de la société civile. Bienvenue à nos amis suisses. Ils ne nous offrent pas seulement la levée totale du secret bancaire mais nous apportent surtout leur longue expérience fructueuse d’une plus forte implication citoyenne dans la résolution des problèmes collectifs à travers la pratique de la démocratie directe. Car les Suisses l’ont bien compris, la jeune Fédération des Etats-Unis d’Europe croit profondément dans la capacité des citoyens à agir utilement pour le bien public. Un point de convergence fondamental qui lie, cette fois pour de bon, Bruxelles à Berne.

J.C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here