Le vitrail européen fait fureur à Soho

0
402

Visite surprise de Jan Verhoeven, ministre européen des arts décoratifs et de l’artisanat, dans les galeries si convoitées du célèbre quartier branché new-yorkais. Il a constaté avec satisfaction le nouvel engouement outre-Atlantique pour les vitraux contemporains made in Europe. Reportage.

Photo Vitrail
c) Avec l’autorisation de Patricia Detry

« Je suis ravi du succès remporté par nos créateurs aux États-Unis. J’ai pu constater le même enthousiasme pour d’autres arts décoratifs hier à Miami », a déclaré le célèbre designer hollandais, invité par le président européen John Forsythe, à prendre la tête du ministère des arts décoratifs et de l’artisanat. Sur place, à Soho, tout le gotha new-yorkais s’est déplacé pour le vernissage de l’exposition des artistes verriers européens. « Je ne soupçonnais pas qu’il soit possible de créer des œuvres aussi contemporaines avec une technique si ancienne » nous a confié Arthur Jefferson, vice-président de la banque Milestone. Nous allons acquérir plusieurs créations pour les exposer dans notre salle du conseil, a-t-il confirmé. Même réaction de John Andrews, CEO de Landmarks, Inc., qui pense déjà à l’organisation d’une exposition dans sa célèbre galerie de Los Angeles. Nos artistes, de leur côté, n’imaginaient pas il y a encore deux ans, qu’une telle reconnaissance internationale fût possible. Patricia Detry, artiste verrier bruxelloise dont les œuvres sont présentées à New York, en témoigne : « Avant la création des États-Unis d’Europe, il était très difficile de faire connaître son travail, et même de rencontrer d’autres créateurs européens. Mais grâce au soutien à la mobilité et aux aides à la création que la Fédération européenne a instaurées, tout à changé. Nous sommes réellement encadrés aujourd’hui et grâce à l’allocation universelle, j’ai eu les moyens de me déplacer et de développer un partenariat avec des créateurs de Nancy et de Venise. Ensemble nous avons pu enrichir notre recherche esthétique, rationaliser nos coûts, développer notre visibilité. Et grâce au ministère européen, entrer en contact avec des entreprises privées qui ont financé nos projets ».

Article 14 - Okapi
« Okapi » par Patricia Detry

Pour rappel, le fonds européen de soutien à la création a déjà apporté son concours à plus de 50.000 artistes cette année. Un chiffre qui ne cesse de croître grâce à la coopération active entre la cellule politique mise en place par le cabinet Verhoeven et les antennes locales réparties dans les 28 pays-membres. Après New York, l’exposition partira à Tokyo. L’empereur Akihito a déjà annoncé son intention d’être présent au vernissage dans la capitale nippone.

 

E.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here