Les Etats-Unis d’Europe au top du Mundial brésilien

0
145

Les Diables rouges ont brillamment remporté la Coupe du monde au Brésil. Les nouveaux champions ont choisi de faire retentir la 9e Symphonie de Beethoven, l’hymne de la Fédération des Etats-Unis d’Europe, pour la cérémonie finale. Un geste symbolique salué par les 27 autres Etats-membres, qu’ils ont voulu associer à leur consécration.

Les Diables rouges de Belgique ont remporté un magnifique succès en battant le Brésil en finale de la Coupe du monde de football. Le public du monde entier avait déjà remarqué que tous les joueurs arboraient un écusson européen sur leurs maillots tricolores. Mais quelle ne fut pas leur surprise d’entendre l’hymne européen retentir devant cent mille personnes dans le stade Maracanã de Rio, au moment de la remise de la Coupe tant convoitée. Tous les médias ont rapporté cette nouvelle époustouflante sur les ondes internationales. Les grandes puissances comme la Chine, les Etats-Unis, le Brésil et la Russie n’ont pas manqué de réagir. Les chefs d’Etats respectifs ont salué cette cohésion  de la vieille Europe et l’ont qualifiée de spectaculaire.

Le Comité international olympique a déjà réagi positivement et envisage de proposer la constitution d’une équipe européenne pour les futurs jeux olympiques. Cette initiative séduit de nombreux Etats de la jeune Fédération européenne, soucieux de rivaliser à part entière avec les équipes des grandes puissances. Le sport contribue assurément à une visibilité sans précédent des Etats-Unis d’Europe et nous pouvons nous réjouir que les valeurs du sport soient une fois de plus un puissant facteur d’union et de progrès. Merci aux Diables rouges de servir d’aussi belle façon la cause de l’Europe fédérale.

 

R.F.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here