Olaf Frederiksson redonne au Parlement européen ses lettres de noblesse

0
551
étiquette bleue

En présence des artistes Stromae, Maurane et Jean-Jacques Goldman,  Olaf Frederiksson, le président du Parlement européen, a lancé lors d’un discours plein d’enthousiasme mais aussi empreint de gravité, un vibrant appel aux citoyens pour les convaincre d’aller voter aux prochaines élections européennes.

Sa voix puissante de viking résonnait dans l’hémicycle silencieux quand il a clamé : « Nous avons besoin d’une Europe plus forte, d’une Europe qui fonctionne, d’une Europe exemplaire, d’une Europe plus proche des citoyens, d’une Europe qui inspire confiance, d’une Europe qui parle d’une seule voix, d’une Europe qui promeut de grands projets communs, d’une Europe audacieuse dans ses réformes sociales et économiques et d’une Europe dont notre jeunesse puisse être fière aujourd’hui et demain. Pour donner cette chance à cette Europe, à cette nouvelle envie d’Europe, nous nous devons d’accomplir notre devoir de citoyen et aller tous voter massivement aux prochaines élections européennes ».
Manifestement pour Olaf Frederiksson, le temps est venu de revenir sur ce qui constitue le projet fondateur de l’Europe, son héritage, son identité, sa finalité, pour  définir les réformes qui s’imposent afin de mener à bien la construction européenne en osant revenir sur des sujets tabous.

Il est clair que le jeune Fédération européenne veut plus que jamais rappeler à tous et à la jeunesse en particulier certaines valeurs fondamentales :

  • Le souci du respect des droits de l’homme.
  • Le refus de la fatalité, l’implication de l’individu dans le monde, dans la quête d’un idéal et la recherche du progrès.
  • Un attachement aux libertés individuelles.
  • La coexistence pacifique des antagonismes et des complémentarités : l’unité de la culture européenne réside certainement dans la vitalité de ses différences.
  • Protéger la santé publique des citoyens par une économie verte, durable, innovante et sociale.
  • Stimuler une protection intense de  l’environnement.

Dans ce cadre, le président du Parlement européen a évoqué de grands chantiers auxquels la jeunesse européenne est sensible et que la Fédération des Etats-Unis d’Europe a la volonté de mener à bien :

  • Assurer la paix, affirmer la prééminence de l’éthique et de la justice.
  • Construire un espace démocratique au service de la société civile.
  • Concilier intégration européenne et respect des identités nationales.
  • Construire un espace juridique pour lutter contre le terrorisme et toute forme de criminalité.
  • Combattre toutes les idéologies totalitaires.
  • Favoriser un développement économique qui soit au service de l’humain tout en préservant et en renforçant la cohésion sociale.
  • Mettre l’accent sur l’unité dans la diversité en privilégiant les interdépendances entre Etats, régions et villes.
  • Concilier mondialisation, nation et régionalisation, favoriser un équilibre entre les grands ensembles géopolitiques.
  • Activer le principe de coopération et d’interdépendance pour contribuer au rapprochement Nord-Sud.
  • Soutenir et stimuler l’agriculture biologique.
  • Réduire les déchets et gaspillages résultant des modes de fabrication qui sont néfastes pour les citoyens et leur environnement.

Le président du Parlement européen a terminé son intervention en clamant que la jeunesse a plus besoin de modèles que de discours. Il a d’ores et déjà annoncé que le Dalaï-lama, Mikhaïl Gorbatchev et Bill Gates  ont officiellement accepté d’apporter leurs témoignages à la tribune des prochaines séances plénières du Parlement européen dont ils seront les invités d’honneur.

Nul doute que le message d’Olaf Frederiksson sera entendu non seulement par la jeunesse mais par l’ensemble des citoyens : les bureaux de vote ne désempliront pas le 25 mai prochain et tout le monde a bien compris que le Parlement européen est désormais appelé à devenir la nouvelle agora des grands rassembleurs de ce monde.

 

V.H.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here