Europe parle nous dans un langage que je comprends et… surtout fais toi connaître!

0
484

Si l’Union européenne est un processus inédit dans l’histoire de l’humanité, alors sa politique de communication doit être tout aussi inédite. or actuellement nous assistons à un échec total qui ne fait que creuser davantage le fossé existant entre l’Union européenne et ses citoyens.
Depuis vingt ans la Commision européenne ne fait que lancer et relancer des plans d’information, de sensibilisation,  de communication qui s’avèrent toujours aussi  improductifs, décevants et stériles car ils ne parlent pas aux populations et ne répondent pas à leurs attentes et à leurs aspirations.
Les campagnes de com se succèdent sans discontinuer  avec logos, forums, systèmes en temps réels, réseaux interactifs, gadgets marketing, sites web et recours aux nouvelles technologies mais le succès n’est pas au rendez-vous.
Le président de la jeune fédération européenne a décidé de tourner la page de cette gabegie de techniques de communication qui laissent le citoyen totalement indifférent.
Pour faire vivre le projet européen, John Forsythe a décidé   de donner à l’Europe un visage humain dans sa communication:
 » Je veux que l’on sorte de l’anonymat et que l’on crée de vrais liens avec les citoyens pour redonner à notre Europe une identité publique transparente, lisible  et compréhensible »
Notre président soutenu par l’ensemble des élus du Parlement envisage une transition radicale d’une communication à sens
unique vers un dialogue renforcé, d’une communication axée sur les institutions vers une communication axée sur les citoyens, d’une conception venant de Bruxelles vers une démarche plus décentralisée.
La communication doit devenir une politique européenne à part entière à la fois transnationale et interculturelle, au service des citoyens. Elle doit être fondée sur un véritable dialogue entre les citoyens et les responsables politiques, ainsi que sur un débat politique animé entre les citoyens eux-mêmes désireux de créer de nouveaux espaces de rencontres et qui pourraient se référer à un média généraliste européeen de masse assurant une couverture globale des affaires européennes.
Le président Forsythe appelle de tous ses voeux « Le Nouvel européen »  à remplir cet espace inoccupé.
L’objectif selon John Forsythe est que la communication oeuvre à  l’instauration concrète d’une identité collective.
Rappelons que John Forsythe  est de souche irlandaise et que donc dans son vocabulaire tout doit être décliné sous forme claire et précise c’est-à-dire, un sujet, un verbe, un complément et donc il veut faire simple en mettant en oeuvre une stratégie de communication qui réponde à trois critères fondamentaux: une transmission simple de l’information, une incitation à l’action et enfin le développement d’attitudes favorables chez les citoyens .
Pour atteindre cet objectif, il a décidé de recourir au concours de célébrités et personnalités des 28 pays membres de l’Union;
La Belgique, premier pays sollicité a répondu présente grâce à la participation enthousiaste  de Stromae, la France a suivi avec Michel Drucker et tous les autres pays délégueront un ambassadeur de renom pour porter le projet européen dans un langage que le citoyen comprendra enfin.
Saluons cette initiative pragmatique et pleine de bons sens  destinée à rapprocher les citoyens des instititutions européennes.

We will do it!

Hubert Heine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here